Profil d'un Irréductible Polagraphe

  J’ai toujours aimé la photo.

Les années 70 : je me promène avec mon Kodak Pocket instamatic 100. Je photographiais mon environnement de p’tit gars.

Les années 80 avec mon Pentax K1000 et une bobine 36 poses de film noir et blanc. Pourquoi Noir et blanc ? J’ai toujours été attiré par les forts contrastes du noir et blanc. C’est alors que je m’applique plus sérieusement à la photo, plus précisément la photo de rue, celle de ma ville, Sherbrooke. Les édifices abandonnés, les rues, les fêtes de quartier, tout m’inspirait.

J’avais un besoin de photographier pour me rappeler : les évènements, les personnes, l’environnement dont je craignais ne plus me souvenir.

Autodidacte depuis le début, je côtoie depuis longtemps de grands photographes qui m’incitent à approfondir mes connaissances.

Du film couleur, noir et blanc, et spéciaux, du 35mm jusqu’au 6x6, j’explore. Et un jour, j’apprends à développer mes pellicules et l’impression de mes images.

Un autre monde s’ouvre à moi, je contrôle désormais toutes les étapes de mon processus créatif. Dès lors je me procure du matériel professionnel (caméra et chambre noire) pour me consacrer plus sérieusement à la photographie.

  Je me consacre alors à la photographie de spectacle, Rock, Punk, Pop, presque tous les genres. Je capte des images d’un spectacle, je rentre, je développe durant la nuit.

L’avènement du numérique fait son entrée. Je résiste et ensuite de l’apprivoise.

Les années 2000, début de la décennie. Je délaisse le procédé argentique. J’ai les deux yeux rivés vers le numérique.

En 2011, je suis revenu au procédé argentique et découvre un nouveau monde ; la Lomographie. Monde où l’imperfection, la joie et la liberté de créer m’incitent un retour à la photographie argentique.

Ce mode alternatif en photographie me conduit finalement à l’instantanéité du Polaroid.

Une véritable révélation. Je connais peu le procédé, je fais un voyage dans le temps. Depuis 2011, je me consacre presque uniquement au Polaroid. Membre du groupe Nantais d’Expolaroid (France) depuis 2013, je souhaite faire connaître ce procédé. Mes œuvres sont exposées au Québec et en France. J’apprivoise et poursuit mes recherches : ce médium dont l’unicité des clichés revêt aux images un aspect original, je le transforme au gré de ma créativité et de ma passion pour la photographie.

timelineApp(document.querySelectorAll('.timeline'));